L’homme et la polygamie

L’homme et la polygamie

Les problèmes que rencontrent certaine familles, c’est la présence de deux épouses à la maison. Il n’est pas difficile de prendre une seconde épouse, mais administrer deux familles est un travail très difficile et pénible. La paix et la quiétude étant des grands bienfaits du mariage, les familles en seraient privées.

La première épouse préfère que le cœur de son époux lui soit réservé, sans laisser de place à une autre épouse. Lorsqu’elle sentira qu’une autre femme entre dans l’intimité sacré de son mariage, elle s’inquiètera beaucoup, désirera se venger, protestera, commencera à crier, à faire des scandales, sa relation avec la vie et avec son mari se refroidira, les choses de la vie et ses enfants ne l’intéresseront plus, elle ne fera plus aucun effort et privera son mari de paix.

Si le mari garde son sang-froid et ne réagit pas violement, la situation restera telle quelle. Et s’il répond fermement, cela engendrera des conflits, des luttes, parfois des violences et des insultes.

La vie deviendra complètement amère et insupportable.

La vie des enfants innocents, sera empreinte d’une grande souffrance. Ils prennent souvent le parti de la mère et tournent le dos au père. Ils se sentiront trahis et la rancune envahira leur cœur. Ils commenceront à se lasser de la maison et de la famille. Ils s’enfuiront de la
maison, tomberont dans le piège de l’addiction ou de la corruption morale et deviendront prisonniers de la société. Pire encore, la première épouse pourrait ne plus vous supporter, demander le divorce et se séparer de vous.

L’Islam autorise la polygamie, mais l’époux devra respecter intégralement les règles de justice et d’équité entre les épouses, ce qui est connu comme étant une chose très difficile à accomplir.

Le Saint Coran dit : «…épousez des femmes qui vous plaisent, deux, trois ou quatre ; mais si vous craignez de ne pas être juste (envers vos femmes), alors n’épousez qu’une seule… ».[294]

Dans ce verset, il vous est recommandé de ne prendre qu’une épouse, si vous craignez de ne pouvoir établir une parfaite justice entre plusieurs épouses. Et nous savons tous que le respect de l’égalité et de la justice parfaite, quelques soient les efforts fournis par le mari, sera très
dur, voire impossible à appliquer entre deux épouses.

Par conséquent, épouser plus d’une femme n’est pas un acte de bonne foi et ne constitue pas dans ce monde, une ligne de conduite appropriée. Etes-vous prêt pour quelques minutes de plaisir, à supporter tout un ensemble de problèmes ?

Il existe cependant des cas, où l’homme sera forcé de choisir une seconde épouse :

1°) La première femme est stérile et ne pourra donc pas donner d’enfants.

2°) La première épouse garde des traces d’une maladie et ne peut pas satisfaire sa vigueur sexuelle.

3°) La première épouse a un tempérament froid et se désintéresse des relations sexuelles, elle n’obéit pas et il a une inquiétude, celle de commettre un péché.

Dans des cas comme ceux-ci, l’homme a une excuse valable pour se remarier à une seconde femme. Bien que cela ne soit pas non plus sans difficulté, le fait de supporter aura valeur de mérite.

Dans le cas où l’homme fait abnégation de soi et ne fait aucune remarque à sa première épouse, s’il se trouve malgré tout obligé de prendre une seconde épouse, il est préférable pour lui de faire des efforts  pour promouvoir vis-à-vis d’elles, égalité de traitement et de justice, afin de ne pas établir de discrimination entre elles.

Dans de tels cas de bonté, le statut délicat de la première épouse doit l’aider à comprendre les excuses légitimes de son époux. Non seulement elle devra approuver sa demande et donner son accord pour une deuxième épouse, mais elle devra aussi être aimable avec elle et lui procurer les moyens de s’adapter. Elle devra l’accepter et supporter sa présence.

Ne tourmentez pas votre mari ni sa deuxième épouse, mais établissez une amitié et un partenariat entre elle et vous. Un tel comportement raisonnable, peut préserver l’affection de votre mari vis-à-vis de vous et l’inciter à établir entre vous et sa seconde épouse toujours plus de justice et d’égalité, afin de vivre avec tranquillité et sincérité, dans une maison ou dans deux maisons séparées.

Je sais qu’il sera nécessaire d’informer les femmes sur certains points :  Beaucoup de femmes appréhendent le fait que leur mari veuille prendre une seconde épouse. Vous devez savoir pour vous protéger des désagréments liés à cet évènement, qu’il existe des moyens de prévention. Le facteur le plus important qui obligera un homme à penser au remariage, est lié à deux choses :

Premièrement l’absence de tranquillité dans la maison, qui est pour l’homme un lieu de détente et de renouvellement des forces. Il aime que sa maison et sa famille inspirent la paix. Si une épouse à travers ses discours utilise des faux fuyants, des impolitesses, des ingratitudes et l’immoralité, son mari sera privé de confort et de tranquillité, il est possible que cela l’excède, qu’il pense à un nouveau mariage et à se préparer un endroit calme. L’épouse qui désire conserver l’attirance de son mari, devra alors réformer son éthique et son comportement.

Deuxièmement elle ne se maquille pas à la maison. Les hommes demandent souvent la diversité. Ils désirent que leur épouse soit belle et attirante. Pour son mari elle se maquille et porte les meilleurs vêtements. Ravissez-le chaque jour avec un nouveau visage.

Si les femmes agissent de cette façon, les hommes penseront moins au remariage, parce qu’ils n’en verront pas la nécessité. Ils penseront que leur première épouse n’acceptera pas qu’ils prennent, une deuxième épouse.

Donc pour tenir et garder leur mari, les femmes à l’intérieur de la maison devront entretenir leur beauté et leur grâce.

 

[294] ANNISÄ (Les Femmes) : verset 3.