Bien gérer son temps libre

Bien gérer son temps libre

Une femme au foyer a tellement de choses à faire, qu’il lui faudra travailler toute la journée pour accomplir un bon travail. Elle sera donc active une grande partie de son temps, surtout si elle a des enfants. Cependant la plupart des femmes réussissent à trouver du temps libre.

Certes chacun l’occupe à sa façon. Mais certaines femmes perdront ce temps précieux en se promenant dans les rues, dans des discussions interminables avec d’autres femmes, devant des films ou des programmes télévisés sans grand intérêt. Peut-être qu’elles dépenseront leur argent pendant ces moments-là, de manière non profitable. Ou alors elles resteront chez elles sans rien faire, éprouvées par les contrecoups d’une grande fatigue morale.

L’être humain doit donner de la valeur à son temps libre en l’utilisant à bon escient. Premièrement la vie est si courte qu’à peine avoir ouvert les yeux, il faudra déjà les refermer. Si vous perdez un peu d’argent vous êtes tristes, mais gaspiller le temps précieux de la vie ne vous dérange pas ! Afin de vivre sans regrets, un être humain sage et lucide saura profiter de chaque instant de son existence. Cela passera en autres par une bonne utilisation de ses temps libres ! Deuxièmement, l’inaction produira de mauvais résultats chez l’individu. En effet, beaucoup de maladies nerveuses et mentales  dont sont atteintes de nombreuses femmes, tirent leur origine du désœuvrement. L’oisiveté provoque une baisse de tonus, de la peine, de l’anxiété, une fatigue morale et une dépression nerveuse. Est heureux celui ou celle qui est plongé dans son travail et qui s’emploie à faire des choses constructives, et souvent fatigués et déprimés ceux ou celles qui ne font rien dans la vie.

Ne serait-il pas malheureux de devoir endurer toute un ensemble de souffrances, à cause d’une vie gâchée à ne rien faire ?

Chère Dame ! Vous pouvez facilement tirer profit de vos temps libres, pour accomplir de bonnes choses. Utilisez ce temps pour  effectuer par exemple des travaux scientifiques. En fonction de vos goûts et de ceux de votre mari, choisissez des livres pertinents et étudiez-les pendant vos heures de détente. Et c’est ainsi que jour après jour, vous augmenterez vos connaissances.

Vos choix dépendront de vos désirs. Vous pourrez choisir entre la physique, la chimie, la cosmographie, l’astronomie, la sociologie, le droit, la psychologie, le Saint Coran, la philosophie, la théologie, l’éthique, l’histoire, la littérature et d’autres sciences aussi intéressantes que celles-ci, puis effectuer des études et des recherches à leur sujet. Après vous être habitué à lire des livres, vous commencerez à les apprécierez et à comprendre la raison de leur importance.

Vous trouverez là, le meilleur moyen de vous divertir et de vous détendre. Jour après jour, vous ressentirez les vertus d’une telle activité, tout en vous perfectionnant dans le domaine que vous aurez choisi.

Vous pourriez ensuite rédiger un mémoire, écrire des articles utiles dans les journaux et les magazines, ou écrire pourquoi pas un bon livre et vous faire connaitre. Votre travail sera respecté et vous pourriez même gagner de l’argent. Ne vous dites pas que ceci est irréalisable pour une femme au foyer, car les grandes Dames qui nous ont laissé un précieux héritage, étaient aussi des femmes au foyer, à la seule différence qu’elles occupaient utilement leurs temps de repos.

Elles effectuaient également des travaux ménagers, sans gaspiller pour autant leurs temps libres.

Madame Dorothy Carnegie a écrit un livre digne d’intérêt,  qui devint un best-seller. Cette  Dame qui était une femme au foyer, réalisa une belle performance. Elle aida son mari (Dale Carnegie) dans ses travaux scientifiques. Elle s’est engagée dans l’étude et l’écriture de livres. Elle écrivit dans son autobiographie : « J’ai écrit une grande partie de ce livre pendant les deux heures de sommeil de mon enfant. J’ai fait la plupart des recherches nécessaires à l’écriture de mon livre dans un salon de coiffure, installée sous un sèche-cheveux ».[276]

Il y a chez les femmes des chercheuses émérites et des écrivains d’une grande dextérité, ayant accompli de grandes œuvres scientifiques et rendu de grands services à la science. Si vous avez l’ambition et la persévérance, vous pourrez travailler et faire évoluer les travaux de certains chercheurs. Si votre mari est un scientifique et un chercheur, vous pourrez l’aider dans son travail, ou étudier avec lui et obtenir une paye. N’est-elle pas à plaindre la femme qui abandonne ses études et ses efforts de recherche ?

L’Imam Ali (as) a dit : « Aucun trésor meilleur que le savoir ».[277]

L’Imam Bâqir (as) a dit : « Chaque personne qui passera ses nuits et ses jours en quête de connaissance, sera enveloppé par la miséricorde de DIEU ».[278]

Si vous n’avez pas la patience d’étudier et d’effectuer des recherches, vous avez toute une gamme de métiers d’art et de l’artisanat à votre disposition. Vous avez par exemple la couture, la broderie, la peinture, la décoration florale, le tricotage qui sont de bons métiers. Vous pouvez les apprendre ou participer à des ateliers. Vous pourrez ainsi vous divertir, faire de l’art, exprimer votre talent et pourquoi pas, soutenir le budget familial.

L’Islam a également choisi l’artisanat comme meilleure détente pour les Dames.

Le Saint Prophète de l’Islam (PBDLF) a dit à cet égard : « Le filage pour les femmes est une bonne occupation ».[279]

 

[276] Âin Shouhar Dôri 172.

[277] Biharou-Anwar 1/165.

[278] Masdar sâbiq 174.

[279] Masdar sâbiq 103/258.