Les doléances du mari

Les doléances du mari

Les difficultés et les problèmes de la vie quotidienne sont nombreux et variés. Nul ne sera jamais satisfait à cent pour cent de sa situation. Les personnes patientes trouveront en eux, les ressources nécessaires pour surmonter les différents problèmes de la vie. Elles essayeront de canaliser leurs émotions en leur for intérieur, en ne mentionnant leurs soucis que dans certaines situations d’urgence. L’essence même de cette maitrise réside dans cette capacité qu’ont certaines personnes à endurer et à patienter face à l’adversité.  L’homme patient, c’est celui qui prend en compte le fait que la vie en soi n’est pas chose facile.

Celui qui se plaint constamment, trouvera difficilement des solutions à ses problèmes. Il risquera à la longue de ternir l’atmosphère de son entourage.

Il existe une classe d’hommes qui ne possèdent pas un iota de patience. Ils se lamentent pour un oui ou pour un non. Ils n’hésiteront pas une seule seconde à se plaindre, sans se soucier des personnes présentes, du lieu où ils se trouvent, ni des conséquences de leur conduite. Leur valeur aux yeux des gens s’étiolera inexorablement et la déférence qui leur est due, considérablement. Peu à peu, les amis s’éloigneront d’eux. Pourquoi ? Car personne ne pourra plus les supporter.

Resteront alors les enfants et les épouses, qui privés d’issue de secours seront contraints de subir.

Ces hommes se plaindront des prix élevés, des transports, de leurs
amis, de la concurrence entre les collègues de travail, du comportement de leur patron… Ils déclencheront des mots de tête à toute la famille. Monsieur ! Rappelez-vous que votre conjointe travaille à la maison du matin au soir, avec des dizaines de problèmes à surmonter. A l’école, vos enfants s’occupent de leurs leçons. A leur retour à la maison ils aimeraient être accueillis par vos sourires. Intéressez-vous à eux. Voulez-vous leur offrir comme cadeaux de bienvenue vos plaintes et risquer de les faire souffrir ? Allah Glorifié soit-Il a voulu que les maisons soient des lieux sûrs et paisibles. Malgré vos plaintes répétée, non seulement vos problèmes vont rester les mêmes, mais vous allez en créer de nouveaux lorsque votre femme et vos enfants ne vous supporteront plus. Ils chercheront à s’éloigner de vous et de la maison des regrets, dans laquelle ils n’auront connu que des lamentations. Ils risqueraient alors de s’égarer ou de contracter des maladies principalement neurologiques et psychologiques.

Ne vaudrait-il pas mieux pour vous d’être robuste et patient? Lorsque vous rentrez à la  maison, essayez de tout oublier de vos problèmes. Sauvegardez le bonheur de votre épouse et de vos enfants. Ne vaudrait-il pas mieux pour vous d’être à leur côté, enchantés autour d’un repas, leur témoignant votre affection?

La Charia’ islamique considère l’homme patient et serein, comme un homme pieux.

L’Imam Ali (as) a déclaré : « Lorsque le musulman rencontre des difficultés, il ne devrait pas s’en plaindre aux autres, mais plutôt s’en remettre à Allah Exalté soit-Il qui possède la clé de tous les problèmes »[51].

L’Imam Ali (as) a également dit : « Il est écrit dans la Torah : Celui qui se plaint d’une calamité descendue sur lui, se plaint de Dieu »[52].

Le Prophète(PBDLF) a dit : « Celui qui éprouve des difficultés avec son état de santé et ne s’en plaint pas devant les gens, alors il incombe à Allah Le Tout Miséricordieux de pardonner tous ses péchés ».[53]

 

[51] Biharou-Anwar 72/326.
[52] Masdar sâbiq 196.
[53] Majma a-Zawaèd 3/331.