Apaisez votre épouse

Apaisez votre épouse

Les femmes comme les hommes, peuvent être tantôt souriantes et heureuses, tantôt tristes et déprimées, parfois sereines et
douces, parfois irascibles, quelquefois très fatiguées du travail de la maison, des cris des enfants, de temps en temps affectées par les paroles des proches ou des voisins… Oui, les humains sont exposés à des centaines d’évènements généralement mineurs. Mais lorsque vous les répétez, ils finissent par devenir très contraignants. Parce que les femmes sont plus émotives, plus sensibles et délicates que les
hommes, ce genre de mésaventures peut très vite les affecter, les irriter et les mettre en colère. Elles peuvent ne plus tolérer les défis, jeter l’éponge et se mettre à pleurer.

Tempérez ce moment, car elles auront besoin de plus de confort et de camaraderie.

D’où la nécessité de les apaiser et de faire preuve d’indulgence à leur égard. lorsqu’elles se sentiront désemparées, il n’y aura personne de mieux placé que leurs époux pour les réconforter avec amour et compassion.

Monsieur ! Lorsque vous entrez dans la maison et voyez votre femme bouleversée et en colère, essayez de la soulager. Si elle ne vous salue pas, dites-lui « la paix soit avec toi  », cela ne saurait vous rabaisser.

Parlez-lui affectueusement, le visage souriant. Evitez de vous mettre en colère ou de bouder. Aidez-la dans les tâches ménagères. Ne soyez pas agressif ou ironique à son égard. Evitez de la ridiculiser et de vous moquer d’elle. Si elle ne veut pas parler, laissez-la seule et ne lui dites pas : « qu’avez-vous aujourd’hui ? ». Aimeriez-vous envenimer la situation ? Si vous la sentez prête à vous écouter, parlez-lui avec douceur. Ce sera un bon remède pour la soulager. Faites en sorte qu’elle vous révèle ce qui la contrarie. Et comme un père aimable, un mari attentionné, usez de sagesse et de prudence, en essayant de résoudre les problèmes latents. Donnez-lui de gracieux conseils et exhortez-la à la patience. Faites preuve de raison, car les petits accidents de la vie ont des effets notables sur elle. Si vous faites preuve de tolérance à son égard, vous l’aiderez à renforcer sa personnalité et à mieux supporter les aléas de la vie.

Avec un peu de patience et de sagesse de votre part, en agissant avec tact, le bonheur et l’espoir ressurgiront de nouveau dans sa vie, et vous serez plus en mesure de relever les différents défis de l’existence ensemble. Mais les crises de colère de part et d’autre vous conduiront vers la violence, les conflits, l’entêtement, le divorce et la séparation.