Surveille ton époux

Surveille ton époux

L’homme doit avoir la liberté d’entreprise et d’association afin de pouvoir créer, travailler et progresser dans sa vie de manière convenable. A ce titre, il ne supportera pas d’être privé ou limité dans l’exercice de ce droit.

L’épouse consciente de sa responsabilité en matière de préservation des intérêts de son mari, se conformera à ce droit. Elle mesurera très bien pour sa famille et la communauté, les conséquences désastreuses du dénie de ce droit légitime. 

Les hommes sages et expérimentés peuvent s’en sortir tous seuls, quel que soient les évènements. Ils savent où reconnaitre leurs propres intérêts et comment agir à bon escient. Ils font parfaitement la différence entre leurs amis et leurs ennemis. Ils ne font pas partie de ces hommes crédules et influençables, qui  attirent à eux des adversaires venimeux. 

Ces personnes malveillantes guettent et surgissent sur leurs victimes dans le but de les aveugler, les asservir dans un environnement corrompu et les fourvoyer. Lorsqu’ils réaliseront enfin le piège dans lequel elles sont tombées, il leur sera difficile de s’en échapper. D’où la nécessité d’être conscient de ses intérêts supérieurs, dès le départ.

Vous trouverez peut-être dans votre entourage des personnes
naïves, inconscientes et désespérées, prises au piège de la corruption et de la misère. Ces hommes auront besoin de soins. Les personnes sages et bienveillantes devront alors leur porter un réel intérêt et les aider. Et les mieux placées pour cela seront les épouses.

Une dame sage peut à ce moment-là avec de bonnes manières et du tact, rendre de grands services à son mari. Toutefois, elle doit être consciente qu’une intervention directe dans ses affaires et l’imposition de directives ne serviront à rien. En effet, certains hommes accepteront difficilement qu’une personne s’immisce dans leurs problèmes, quand bien même il s’agirait de leur épouse. Alors si elle est sage, elle se focalisera sur la surveillance discrète de ses activités et de ses relations.

Si vous voyez une femme dont le mari rentre à la maison deux à trois fois d’affilé plus tard que prévu, c’est qu’en général un évènement inattendu l’a forcé à rester loin de chez lui. Mais si cela se reproduit souvent, elle devra s’interroger sur ses absences et pour y faire face, en déterminer discrètement elle-même les causes.

Ce ne sera pas une entreprise facile. Il vous faudra faire preuve de patience et d’habilité. Vous devrez éviter de vous mettre en colère et privilégier la douceur et l’indulgence. Demandez-lui à chaque fois, la raison de ses retards inhabituels et où il était. Faites-le avec subtilité et soyez patiente. Si vous maintenez ce type d’approche avec votre
époux, vous réussirez à clarifier les choses. Et c’est ainsi que vous découvrirez peut-être qu’il fait des heures supplémentaires ou qu’il essaye de résoudre quelques problèmes dans ses affaires, qu’il assiste à des réunions d’entreprise ou à vocation religieuse et morale. Dans ce cas n’essayez pas de l’en dissuader. Si vous voyez qu’il fréquente un nouvel ami, essayez de savoir qui il est. S’il n’a jamais commis de crimes ou de délits, s’il est compétent et bien expérimenté, si l’éthique et la camaraderie constituent la base de leur amitié, alors ne vous inquiétez pas mais au contraire encouragez-le, car l’homme a besoin d’un ami et un bon ami est une grande bénédiction.

Mais si vous découvrez qu’il gravite autour des cercles de corruption ou qu’il fréquente des gens corrompus, vous devrez immédiatement réagir. C’est un lourd mécanisme à  mettre en action, mais il est essentiel à encourager. Une légère insouciance et une petite négligence, pourraient provoquer l’effondrement de vos vies. C’est dans de telles
situations, que le mari bénéficiera le plus de la sagesse et de l’intelligence de sa femme. Vous devez être tolérante et à son écoute. Les cris et les vociférations vous mèneront tout droit aux conflits les plus graves et la violence.

Ici, vous avez deux mesures à promouvoir : En premier lieu, tel un juge perspicace il vous faudra agir avec discernement et déterminer la cause de cet écart, afin de statuer avec équité. Vous rechercherez si tout va bien dans la maison. Peut-être étiez-vous irritable et agressive à son égard, désordonnée à la maison, ou bien ne vous préoccupiez vous pas de votre apparence, ne lui manifestiez-vous pas votre amour, ou alors ne lui prépariez-vous pas ses repas favoris… Il n’a peut-être pas apprécié et en a eu assez. Ce qui fera perdre à certains tout intérêt à la vie dans la maison. Ils choisiront alors la fuite en avant et finiront par s’égarer loin de chez eux. Si ceci s’avérait être la cause de son éloignement de la maison, alors parlez-en avec lui avec les bonnes manières. Si vous faites alors l’effort de vous corriger, vous l’attirerez inévitablement vers vous et il finira par s’éloigner du côté corrompu, pour retourner vers le droit chemin.

En second lieu, dites-lui avec douceur que vous l’aimez. Soyez bienfaisante et compatissante à son égard. Expliquez-lui les risques qu’il fait courir à sa famille. S’il le faut n’hésitez pas à pleurer, en l’implorant de renoncer à cet environnement corrompu. Dites-lui par exemple et de tout cœur : « Je vous aime, je suis fière d’avoir un mari tel que vous. Vous êtes tout ce que je préfère, je suis prête à me sacrifier pour ériger notre bonheur et travailler avec vous dans ce sens. Vous êtes un homme bon et j’ai mal au cœur, parce que la corruption frappe à la porte de notre maison. Se satisfaire de cette situation nous mènera vers d’immenses difficultés. Vous ne méritez pas tout ce qui nous arrive.

S’il vous plait reprenez les choses en main et abandonnez vos mauvaises relations, pour vous consacrer entièrement à votre famille. » S’il s’est acclimaté à ses mauvaises fréquentations, il pourrait ne pas être touché par vos arguments. Dans tous les cas ne vous découragez pas, soyez patiente et endurante, et essayez sans relâche d’atteindre vos objectifs. Les femmes ont un étrange pouvoir d’influence sur les hommes. Avec sagesse, prudence et ingéniosité, vous pourrez par exemple utiliser cet ascendant en prenant parti pour lui et cela en toute occasion.

Si Toutefois le résultat n’était pas conforme à vos souhaits, soyez
forte, évitez les conflits et rejetez tout acte violent. En cas de désaccord persistant, ne vous mettez pas en colère contre votre époux. Vous devrez toujours faire appel à votre compassion, votre affection, vos sanglots pour surmonter le problème et progresser de l’avant.

Oui, l’entretien et le soin de l’homme appartiennent à son épouse. Parce que ce travail est important et difficile, le Messager d’Allah (PBDLF) l’a comparé au Jihad.

Le Noble Prophète (PBDLF) a dit : « Le Jihad d’une femme est de prendre bien soin de son mari. »[116]

 


[116] Biharou-Anwar 103/247.