Et vous Monsieur ! Ne regardez que votre épouse

Et vous Monsieur ! Ne regardez que votre épouse

L’homme doit faire tout son possible pour choisir la meilleure épouse pour lui. Il doit faire preuve d’une grande prudence dans son choix, car son bonheur dépendra de celui-ci. Le mariage est une alliance sacrée entre lui et son épouse. Il ne doit pas l’oublier.

Monsieur ! Une fille innocente pleine d’espoir et de rêves, vient de quitter sa famille pour vous. La raison, l’intelligence et l’esprit, doivent maintenant s’imposer sur vos rêves enfantins. Votre épouse vous donnera avec la plus grande sincérité des enfants, pour que votre vie se remplisse d’amour et de bénédictions. Un homme préoccupé par le bonheur et le bien-être de sa famille, adaptera sa conduite dans ce sens.

En fonction de cela, plaisanter avec d’autres femmes ou leur manifester un quelconque intérêt, serait totalement incongru de sa part. A supposé qu’il aperçoive sa femme, drôle et enjouée en compagnie d’autres d’hommes, il sera à n’en pas douter attristé et courroucé. Ce qui nous montre donc bien que d’un côté comme de l’autre, de la part de l’époux ou de l’épouse, cette attitude s’avèrera préjudiciable pour tous les deux.

Lorsqu’une femme trouve son mari enthousiasmé et enjoué en compagnie de femmes  exotiques,  la jalousie et l’esprit de vengeance envahira automatiquement son cœur. Elle se désintéressera inexorablement de sa famille et de sa maison. L’intensité de son amour pour son mari s’amoindrira et à titre de représailles, elle pourrait être tentée de calquer son comportement sur le sien, pour en définitive préférer à sa compagnie celle d’autres hommes, ou choisir de faire face à un divorce.

Considérez ces exemples : Une femme mariée depuis 33 ans s’est plainte du fait que son mari avait pour habitude de plaisanter avec d’autres femmes, à La Direction générale de Téhéran qui a en charge le soutien aux familles[95].

Une femme a dit à la cour : « Mon époux exprime toujours de l’intérêt pour mes amies. En raison de sa mauvaise conduite, j’évite de les inviter. De plus, elles se plaignent constamment de ses manières insistantes et de leur embarras vis-à-vis de lui.[96]

Il est très handicapant pour les hommes mariés ou pas, de regarder les femmes avec insistance. Cette attitude s’apparente au voyeurisme. Votre attitude plongera votre famille dans l’angoisse et la détresse, le découragement et la fatigue, l’anxiété, les céphalées, la névralgie et la déprime.

Allah Glorifié soit-Il nous dit dans le Saint Coran : « Dis aux croyants de baisser leurs regards (de ce qu’il ne leur est pas permis de regarder) et de garder leur continence, c’est plus pur pour eux. DIEU connait ce qu’ils font ».[97]

L’Imam Jafar a-Sâdiq (as) a dit : « Le regard est une flèche empoisonnée de Satan (DIEU le maudisse). Il sera, peut-être pour un certain temps source de regret et de tristesse».[98]

Cette forme de voyeurisme est considérée par les psychologues, comme une maladie mentale. Les regards indécents ne seront jamais comblés. Ils sortiront les jeunes du droit chemin et les entraineront loin sur les chemins de la corruption. Lorsque les yeux regardent, les désirs du cœur s’éveillent. Ils ne feront peut-être pas attention au premier, deuxième et troisième regard et finiront par se soumettre aux envies.

L’Imam Jafar a-Sâdiq (as) a dit : « Les regards successifs feront grandir la passion dans le cœur des gens, suffisamment pour les dévier du droit chemin ».[99]

Les regards insistants mènent à la corruption et c’est la raison pour laquelle l’Islam les interdit.

Lorsqu’un homme posera involontairement son regard sur celui d’une femme, il ne devra pas insister mais plutôt le maitriser et le soustraire à sa vue. Cette pratique et la persévérance, lui faciliteront la tâche.

Agissez avec sagesse et ténacité contre les tentations du regard, comme garantie d’une protection sur des dangers tels que les homicides, le suicide, le divorce, les maladies mentales, les problèmes de cœur, la détresse de l’âme, l’angoisse des conflits familiaux. Je sais les difficultés que peuvent rencontrer certains jeunes, éprouvés qu’ils sont à leur âge par leur regard. Cependant seule une option s’offrira à eux, la même que pour les autres, baisser le regard. Si vous agréez cette pratique avec conviction et l’appliquez avec abnégation, vous vous mettrez à l’abri de bien des maux et de faux plaisirs passagers. Vous obtiendrez en échange pour toute la famille, le bien-être et le confort mental.

Monsieur ! Pour récolter après votre mariage la prospérité et le bonheur, ne regardez que votre épouse, ne complimentez qu’elle et ignorez les autres femmes. Ne dites pas : « Je voudrais avoir telle ou telle femme ». Ce genre de déclaration empoisonnera votre relation et vous éloignera l’un de l’autre.

Misérables et ignorants sont ces hommes insouciants qui pour quelques plaisirs fugaces sacrifient leurs épouses chastes, vertueuses et
aimantes, sur l’autel de leurs illusions.

 

[95] Journal Etilaat 26 Bahman 1350.
[96] Journal Etilaat 27 Bahman 1348.
[97] ANNOUR (La Lumière) : Verset 30.
[98] Wasā'il al-Shīʿa 14/138-139.
[99] Wasā'il al-Shīʿa 14/138-139.