Monsieur ! Ne la harcelez pas

Monsieur ! Ne la harcelez pas

Dans ce monde, peu d’êtres humains réunissent en eux la quintessence du bien et des qualités. Ils sont exempts de tout mal et de tout défaut. Ce sont les Saints et les Purs (la Paix soit sur Eux).

A la lumière de cette observation, des caractéristiques différentes sont observées chez tous les autres êtres humains : L’un peut être très gros et l’autre mince, très petit l’autre trop grand, timide et l’autre expansif ou méchant, sale et grossier l’autre avare et débauché, désordonné et l’autre paresseux, toujours de mauvaise humeur l’autre jaloux, égoïste et l’autre déprimé, ou avoir un grand nez et une grande bouche, des grandes dents ou un visage sombre, une mauvaise haleine ou ne pas connaitre les règles d’hospitalité… Et des dizaines et des dizaines de ces imperfections grandes ou petites, auxquelles aucun homme ni aucune femme ne pourra échapper.

En général, l’homme avant son mariage a déjà imaginé dans son esprit l’épouse parfaite. Pour lui, elle ne devra avoir aucun défaut. Il se lance donc à la recherche de la femme de ses rêves… Il envisage d’épouser mademoiselle « Ange », mais ignore que le monde ne possède pas une telle créature. Par conséquent après son mariage, il se rendra compte que son épouse ne correspond à ses idéaux de beauté et commencera à lui trouver des défauts. Finalement, il pensera même avoir raté son mariage et mettra ça sous le coup de la malchance. Pour lui un défaut aussi petit qu’insignifiant se transformera en un mur gigantesque et infranchissable. A force de lui faire des reproches, il finira par détruire ses sentiments d’amour et de passion, avant même qu’elle n’ait pu les lui exprimer. De temps à autre, il la critiquera tellement devant les autres, qu’il finira par l’humilier.

La tristesse envahira son âme, elle commencera à se décourager et envisagera de quitter la maison. Il pourrait même pour se venger, tenter de la frapper.

Le mari dit à sa femme : « Quel nez grand et laid vous avez ! » L’épouse répond : « Cela vaut toujours mieux que votre visage laid et difforme ! » Le mari lui dit : « La puanteur de vos pieds est insoutenable ! » L’épouse lui répond : « Arrêtez de parler avec votre grande bouche et vos lèvres épaisses ! » A force de critiques et de blâmes, l’environnement de la maison qui devait être à la base chaleureux et joyeux, évoluera vers une scène où s’expriment les conflits. Si cette situation perdure entre
vous, la sincérité, la bonté et la compassion s’éclipseront. Le confort et la joie disparaitront de votre maison. L’homme qui considère son mariage comme un échec manifeste, ainsi que sa femme constamment rabaissées, risquent d’attraper des maladies graves, neurologiques et psychiatriques. Les conflits répétés et la violence apparente, peuvent les mener au divorce et à la séparation. Leur peine sera accrue, surtout s’ils ont des enfants. Il perdra pour sa part l’estime de la société dans son ensemble et de ses amis en particulier. Il connaitra des difficultés financières, liées à la situation désastreuse de sa famille. S’il veut se remarier, grand bien lui fasse de rencontrer la femme parfaite et de l’épouser. Mais compte tenu de la terrible histoire de divorce qu’ils viennent de vivre lui et sa première femme, trouver une seconde épouse lui sera très difficile. A supposé qu’il y arrive, elle aussi aura à coup sûr des défauts et des imperfections, peut-être même pires que ceux qu’il reprochait à sa première femme. Dans tous les cas, il se retrouvera de nouveau seul face à ses désirs de « femme parfaite ». Il est à noter qu’un homme arrive rarement à se satisfaire de son second mariage. Parfois même, il préfèrera retourner à sa première épouse. Ce sera alors pour lui, un vrai dilemme et un réel défit.

Monsieur ! Pourquoi vous efforcez-vous de dénicher chez votre épouse, des imperfections et des défauts aussi petits qu’insignifiants et
surtout, pourquoi leur accordez-vous autant d’importance ? Vous attendiez-vous à ce qu’elle soit parfaite ? Vous parait-il plus important d’exagérer ses petits défauts et ses imperfections que de consolider votre vie conjugale? La femme parfaite existe-elle vraiment pour vous?

Si vous vous résolviez à considérer votre épouse d’un regard juste et clairvoyant, vous trouveriez alors beaucoup de bien en elle. Faites le fleurir en prenant soin d’elle. Peut-être découvrirez-vous en elle d'énormes qualités auxquelles vous ne vous attendiez pas.

L’Islam considère la recherche des défauts d’autrui comme une attitude très  laide et proscrit cela purement et simplement.

Le Saint Prophète(PBDLF) a dit : « Pour la langue de ceux qui prétendent être musulmans, mais la foi n’est pas entrée dans leurs cœurs. Ne recherchez pas les défauts des croyants, car quiconque recherche les défauts des croyants, Allah Glorifié soit-Il recherchera son défaut, et lorsqu'Allah Exalté soit-Il recherche le défaut de quelqu'un, IL Le tout-Puissant le met à nu, même s'il est à l'intérieur de sa maison ».[91]

 


[91] Shâfi  V 1 P 206.